APAR ASSOCIATION DES PLAISANCIERS ARGELES RACOU

APAR ASSOCIATION DES PLAISANCIERS ARGELES RACOU

COMPTE RENDU AG

Assemblée générale de l’A.P.A.R.

Samedi 28 Juillet 2018, 18 h.

 

 

Les participants sont invités à signer une feuille de présence et, pour les retardataires, régler leur cotisation 2018. La séance est ouverte à 18h.05

 

Rapport Moral :

 

Le Président ouvre la séance en remerciant les participants de leur présence. Il signale que malgré nos invitations, aucun représentant de la Municipalité ne participera à notre A.G. en raison des bouleversements actuels dans l’exécutif local et des suspensions de délégations qui s’en sont suivies et l’indisponibilité de Monsieur Séverac.

 

Le Président signale un article de l’UNAN concernant le concept de « Mer partagée » dont nombre d’utilisateurs de la mer devraient s’inspirer, tels les bateaux-promenade et le non-respect des 3 nd dans le port, les kayakistes, les scooters des mers, bateau-parachutes ou tracteurs de canapés, kitesurf etc. Récemment, des contrôles multiples par les différentes autorités nautiques se sont soldés par 26 verbalisations dans la journée.

 

Les actions de l’A.P.A.R. ces dernières années ont porté leurs fruits puisque nous avons obtenu la création en juin dernier du CLUPP d’Argelès sur Mer (Comité Local des Utilisateurs des Ports de Plaisance).  Les trois élus sont ainsi Membres du Conseil Portuaire (dont deux membres de l’A.P.A.R.).

 

Notre demande de sanitaires sur la Digue Sud a été satisfaite, même si la Municipalité a décidé de les ouvrir au public alors qu’initialement elle s’était engagée à les réserver aux seuls plaisanciers, qui en ont assuré le financement exclusif.

 

L’électricité sur les pontons de la digue Sud a été installée, à la satisfaction de tous puisque seuls les utilisateurs effectifs s’acquittent d’une modeste contribution (1€ pour 4 heures) et qu’il n’y a pas eu d’incidence sur les tarifs des places.

 

Les sanitaires de la zone technique, avec douche, sont en cours d’installation, seule l’absence d’une pièce a retardé sa mise en œuvre.

 

Certains travaux très lourds sont prévus dans les mois à venir, comme la rénovation de la digue Nord (budget prévisionnel : 8 M€), le remplacement de l’engin de levage (coût 300 000 €) , réfection des sanitaires etc..

 

Nous avons soulevé auprès de la Municipalité le problème du parking des plaisanciers, rendu très aigu par les travaux de la Prade Basse, en cours de transformation en stade de football, travaux qui font d’ailleurs l’objet de recours divers, risquant de retarder le projet et la disponibilité de nouvelles places de parking promises. À ce sujet samedi soir, des plaisanciers n’ont pu se garer au parking portant le même nom.

 

Ces travaux ont été à l’origine d’une pollution dans le port, par l’arrivée d’eaux boueuses générées par certains épisodes pluvieux. Concomitamment, une floraison d’algues a envahi le port. Ces deux pollutions ont été résorbées naturellement.

 

En conclusion, le Président estime que le port est bien géré, par du personnel compétent et les vicissitudes de la vie politique locale n’ont pas eu d’incidences sur nos relations avec les autorités portuaires.

La Régie (qui a remplacé la SAGA) a récupéré les « économies » de cette dernière, soit plus d’un million et demi d’euros et a consenti un « prêt » de la même somme à la Municipalité. Il est évident que celle-ci considère le port comme une pompe à finances avec, par exemple, la fixation d’un loyer de 335.000 €.

Aucune consultation préalable pour la mise en œuvre de la Nurserie à poissons (cages en fer avec des cailloux), budgétée à 93.250 € HT, même si ce montant a ouvert droit à une subvention de 50 % et s’étale sur 5 ans.

 

Le Président rappelle la réussite d’événements organisés par G. Fillos et J.P. Bach, comme l’Armada créée en liaison avec les Enfants de la Mer, qui fêtaient leur dixième anniversaire  avec un lâcher de tortue accompagné de 250 élèves de Primaire, encadrés par une armada de 25 unités arborant pavois, pavillons et guirlandes.

 

Un pavillon A.P.A.R. a été réalisé, qui permet d’attirer l’attention des passants sur notre stand.

 

La brochure A.P.A.R. 2018, est une très belle réussite, grâce au travail de G. Fillos et J.P. Bach. Le Président remercie également les annonceurs qui, par leur confiance et leur participation financière, ont permis de produire cette brochure sans aucune charge pour notre budget, voire même un très léger bénéfice. Merci de privilégier nos annonceurs.

 

Un « Petit déjeuner de quai » a été organisé le 19 juillet près de l’ancienne darse. Nous avions invité l’association Label Bleue, opération Eco-Gestes, qui nous ont montré les gestes à faire et les produits à utiliser pour laisser la mer aussi propre après avoir navigué.

 

Nous avions aussi invité la SNSM qui nous a fait une démonstration de gestes qui sauvent, de l’utilisation d’un défibrillateur, de la mise en œuvre d’un radeau de survie. Bref, un petit déjeuner sympathique et très informatif. Un prochain petit déjeuner est prévu le 4 Août.

 

Enfin le 1er Septembre, venez nombreux à notre Bourse Nautique à l’occasion de laquelle vous pourrez vous débarrasser de tout ce qui encombre votre garage et votre bateau. Un repas sera organisé avec les participants.

 

Rapport financier :

 

Hector Bressolles, Trésorier, rend compte des résultats de l’exercice 2017, avec ses 62 adhérents.

La modicité des dépenses fait apparaître un équilibre Entrées/ Sorties.

L’édition de la brochure a fait l’objet d’une comptabilité séparée qui se solde, grâce à nos annonceurs, par un crédit de 32 €.

L’ouverture du compte LCL à Castres n’avait pour raison première que l’obtention d’une franchise de frais bancaires de gestion. Aujourd’hui, de nombreuses banques en ligne peuvent offrir cet avantage.

 

Approbation des rapports :

 

Le Président demande à l’assemblée d’accepter (ou non) le rapport moral et financier. Ces rapports sont acceptés à l’unanimité.

 

Montant de la cotisation 2019 :

 

La cotisation d’un montant de 10 € est inchangée depuis la création de l’A.P.A.R., c.a.d. 2013. R. Rives propose de la passer à 15 €.  Cette proposition est acceptée à l’unanimité.

Le Secrétaire mentionne que cette année une campagne de renouvellement de cotisation prendra effet en février 2019, avec un formulaire permettant de compléter certaine zones du fichier des Adhérents et facilitera la mise en œuvre d’ actions ciblées sur les pontons ou dans le territoire et l’envoi par courrier de la carte d’adhérent 2019 permettant de bénéficier dès l’avant-saison de la remise de 10 % chez USHIP St Cyprien.

 

Election d’un membre d’Honneur :

 

Michel Harriague ayant vendu son bateau, il ne saurait statutairement rester membre actif de l’A.P.A.R.. R. Rives propose de le nommer Membre d’Honneur, pour services rendus à notre association (qui se traduisent surtout par des comptes rendus fidèles de nos travaux).

Cette proposition est acceptée à l’unanimité (Applaudissements).

 

 

Y. Gandiaga, membre élu du CLUPP, nous fait part des revendications formulées lors de la séance du Conseil Portuaire, pas de notification préalable de l’ordre du jour et des documents y relatifs, sans possibilité d’étudier sérieusement les documents fournis, sans compte rendus etc.

Une session est prévue en Septembre.

Sur le fond, le Port semble bien géré mais on peut mettre en parallèle le budget communal(23 M €) et celui du Port (2,2 M€) soit 10 %  environ. Pourtant la Régie est une entité complètement différente dans sa nature puisqu’elle gère des contrats privés. Son but est de faire fonctionner le Port à budget constant. On ignore cependant ce que le Maire, M. Parra, va décider. Certains travaux comme le remplacement des anodes générales ou le contrôle des postes électriques ont des coûts cachés.

 

G. Fillos, également membre élu du CLUPP,  nous présente les cinq axes de travail du CLUPP:

              Fixation des tarifs avec une augmentation annuelle de 1,5 % maximum,

              Gestion financière et projets, à la lumière des besoins des plaisanciers, 

              Séparation des finances Commune/Régie, avec des budgets séparés,

              Définition des petits travaux à réaliser sur le port

              Relations quotidiennes avec la Capitainerie et la Régie

 

Jusqu’à présent, on pouvait regretter le manque de communication de la Mairie et la Capitainerie même si depuis quelques jours un mieux semble se profiler avec des informations fournies par Armelle Fitte.

 

Le Conseil Portuaire est une entité consultative dans lequel les représentants des plaisanciers (APAR, YCAR, Granotarems etc.. ) sont minoritaires. Lors de la création de la Régie, la Capitainerie n’était même pas invitée. En fait l’ordonnateur de la Régie, c’est le Maire, c’est lui qui délègue la signature à un conseiller municipal, membre de la régie. Il est possible que prochainement les dirigeants de la régie soient changés.

 

Questions diverses :

Dans certains ports, un petit bonus est accordé à ceux qui laissent leur amarrage libre (et disponible) lors de leur croisière. Port Argelès n’est pas un port de passage mais à l’heure actuelle nous avons une possibilité de sous-location pour 3 mois minimum.          

 

Un projet de tee-shirts avait été conçu l’année dernière. Le slogan « Je suis APAR » avait été jugé peu fédérateur lors d’un conseil d’administration. Il deviendra « Le plaisir de la Mer », slogan figurant sur notre brochure 2018.

Une mise en œuvre d’une production limitée de tee-shirts, H ou F, M/L/XL sera étudiée en septembre, avec souscription selon les tailles souhaitées.

On étudiera également la production de fanions A.P.A.R. susceptibles d’être arborés sur nos bateaux. 

 


Elections au Conseil d’Administration :

 

Les mandats de 4 membres du conseil d’administration viennent à échéance. Il s’agit des mandats H. Bressoles, M. Harriague,  P. Ricard, R. Rives. Par ailleurs, J.P. Belmudes à donné sa démission de C.A.

 

Un membre, M. Renoulleau s’est porté candidat : élu à l’unanimité,

Dans l’assistance, Isabelle Rogge et Jean-Jacques Marlhioud, se présentent : élus à l’unanimité.

M. Harriague demande le renouvellement de son mandat : élu à l’unanimité

R. Rives demande le renouvellement de son mandat : élu à l’unanimité

 

Les 5 membres requis ayant été élus, le Président lève la séance et invite les participants au pot offert par l’association.

 

 

P.S. : Le conseil d’administration se réunira le Vendredi 3 Août à 18 H. pour décider de la composition du Bureau.

 

 

Je complète cet excellent compte rendu de notre secrétaire, pour dire un mot du repas que nous avons partagé sur le quai et une bonne quarantaine de participants.

Très bonne ambiance, très bonne nourriture et une satisfaction générale.

On peut dire que notre assemblée générale 2018 a été un succès, même si l’on peut regretter l’absence d’un représentant de la mairie ou de la capitainerie.

 

D’autres parts nous avons un certain nombre de membres qui n’ont pas encore renouvelé leur cotisation.

Je les invite à régulariser dès que possible, ils peuvent laisser le règlement dans une enveloppe à la capitainerie, cet hiver avec la réalisation du livret, nous avons été très justes, nous n’avons en caisse qu’environ 1000 €, avec encore quelques manifestations à préparer d’ici la fin de l’été.

Merci de l’effort que vous allez faire.

 

Bien amicalement à tous.

 

Robert Rives

 

 

 



05/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres