APAR ASSOCIATION DES PLAISANCIERS ARGELES RACOU

APAR ASSOCIATION DES PLAISANCIERS ARGELES RACOU

APAR INFOS 8

A.P.A.R.

 

ASSOCIATION DES PLAISANCIERS ARGELES RACOU

 

A.P.A.R. INFOS N°8

http://apar.blog4ever.com

 

 

Chers amis,

 

La saison estivale n’a pas encore commencé que déjà plusieurs sauvetages en mer ont eu lieu.

 

Vous trouverez en courrier joint le compte rendu d’un voilier en grande difficulté à proximité de Saint-Cyprien.

Hier on apprenait que l’on avait retrouvé à voilier échoué sur la plage avec à son bord le navigateur décédé.

Il y a quelques jours j’ai vu un voilier de 8 m échoué sur la plage à proximité de l’embouchure du Tech.

Aujourd’hui l’on apprend qu’un petit catamaran a été récupéré par un bateau de promenade, qu’il a ramené jusqu’à Collioure où est intervenu la SNSM de port Vendres.

 

Le 15 mai c’est aux Baléares que trois navigateurs sont décédés et trois autres blessés dans le naufrage de leur voilier, immatriculé en France, qui s'est échoué sur des rochers sur l'île de Formentera.

Le voilier "Finiye", long de 10 mètres, était mouillé dans le village d’Es Calo "quand, apparemment, après une dégradation de la météo, il a été déporté sur les rochers", a indiqué un porte-parole des sauveteurs. "Le bateau s'est fracassé, selon les voisins qui ont porté assistance aux blessés", a ajouté le porte-parole de la capitainerie de Formentera.

 

Nous savons  que la  Méditerranée est dangereuse, impliquant une organisation des secours en mer performante.

L’on constate également que ce n’est pas la SNSM qui est intervenue dans le naufrage de Saint-Cyprien, alors que la station est dotée d’une vedette et du semi rigide de la feu station d’ARGELES.

 

Lorsque des navigateurs sont dans l’eau, n’y a-t-il pas plus efficace qu’un bateau rapide permettant d’être au plus près des personnes à sauver, l’urgence avec une eau à 16° justifie la rapidité, le bateau, le matériel peuvent attendre.

Il en est de même du petit catamaran, qu’il est plus facile de remorquer avec une petite embarcation.

Sans aucune polémique de quelque nature, tous, nous ne pouvons que regretter la fermeture de la station d’ARGELES.

 

Je crois qu’il appartient aux décideurs de reprendre les démarches pour démontrer la nécessité de secours en mer dans notre ville, car il y a beaucoup d’embarcations légères, de dériveurs, de catamarans, de planches à voile, de petits bateaux ou même plus importants lorsqu’il y a risque de pertes humaines, qui naviguent pendant la saison estivale.

 

 

 

N’oublions pas que les plaisanciers du port par leurs cotisations, par leurs dons et même des associations comme le LIONS club ont aidé la SNSM d’ARGELES.

 

Il serait regrettable que ces investissements profitent à d’autres et non pas aux donateurs nombreux de port ARGELES.

 

Nous aurons l’occasion d’en parler lors des Nautiques des 13 et 14 juin, avec les ateliers et le stand que nous tiendrons à cette occasion.

À partir de cette date nous réclamerons les cotisations 2015/2016.

 

Bien amicalement à tous.

 

Robert RIVES

Le 19 mai 2015

 

 

Un catamaran secouru après avoir démâté à Collioure

Le 19 mai à 6h00 par La. M. | Mis à jour il y a 5 heures

 

PHOTO/© D.R

Un petit catamaran a été victime d'une avarie dimanche en fin d'après-midi au large de Collioure.

Le mât du bateau, sans doute éprouvé par les rafales de vent de ces derniers jours, s'est littéralement effondré, empêchant son propriétaire, seul à bord, de naviguer, soumis aux caprices de la houle.

 

 

Il a été secouru par le bateau de promenade en mer "Vision sous-Marine" qui l'a tracté pour le mettre en sécurité dans le port de Collioure. De là, il a été pris en charge par la vedette de la SNSM de Port-Vendres et a ramené l'embarcation jusqu'à Argelès d'où il était parti.

 
 

 



19/05/2015
0 Poster un commentaire