Le trimaran sur la plage.
Le trimaran sur la plage. PHOTO/Photo Michel Clementz

Le mât de l'embarcation s'est rompu.

Elle a dérivé sur la plage tandis qu'un cordon de sécurité était établi. Les baigneurs, nombreux en ce samedi après-midi de vacances estivales, de la plage centrale d'Argelès-plage ne s'attendaient pas à telle agitation hier.

 

 

Un trimaran parti du port de Saint-Cyprien qui longeait la côte catalane à quelque 400 mètres du bord a effectivement échoué sur le sable devant le poste 4 de surveillance de la plage. Il semble qu'un fort coup de vent marin ait cassé le mât de l'embarcation qui s'est alors mise à dériver et se rapprochait dangereusement de "la bande des 300 mètres", soit la zone de baignade surveillée.

Périmètre de sécurité

Aussi l'équipe municipale de surveillance de la plage a pris les choses en main afin d'éviter que l'un des nombreux baigneurs ne soit blessé par les débris du bateau. Tandis que les cinq personnes à bord du trimaran avaient été prises en charge par d'autres plaisanciers qui naviguaient dans le même secteur, les secouristes ont établi un large périmètre de sécurité autour de l'embarcation qui dérivait et l'ont ainsi accompagnée jusqu'à ce qu'elle échoue sur le sable.

Elle y était encore hier en fin d'après-midi et un nouveau cordon de sécurité avait été établi afin que badauds et curieux ne se blessent pas en approchant des débris. Le trimaran a été accompagné par les secouristes jusqu'à son échouage sur la plage.